Créer mon blog M'identifier

Un nouvel espace pour DeboBulle

Le 6 mars 2015, 13:31 dans DIY 0

Très chers vous tous,

Le blog déménage vers : https://lesbidulesdedebobulle.wordpress.com/

De nouvelles fonctionnalités permettant de véritables échanges avec vous seront désormais offertes ! Alors venez nombreux !

Australie, step by step (#2)

Le 2 mars 2015, 10:22 dans Voyage 0

Il y a un an tout pile, mon Chéri et moi-même étions en Australie. De ces 3 semaines passées entourées de gens formidables (mais aussi de gros cons quand-même, faut bien l'avouer), il reste 1 an plus tard de jolies amitiés et des souvenirs à la pelle. Il y a quelques temps, j'ai publié sur #RoseChiffon la première étape du voyage : Sidney et son architecture aussi éclectique que grandiose, vous pouvez (re)lire l'article en question ici ! Cette fois-ci, pour la seconde étape, je vais tomber dans le trognon-tromignon et vous parler des bestioles qui peuplent ces terres sauvages !

Les petites (et les grosses) bestioles australiennes

Après une très rapide présentation des deux emblèmes de la ville de la capitale économique de l'Australie (mais si, rappelez-vous : Sydney Opera House et Harbour Bridge !), nous voilà dans le bus pour rejoindre les Blue Mountains, ces superbes montagnes qui donnent l'impression d'être … bleues (je vais vous expliquer plus tard pourquoi !). Mais sur le trajet, rien de tel qu'un arrêt dans une réserve pour se familiariser avec la faune locale. Un petit tour donc au parc animalier Featherdale [en anglais] où nous avons pu découvrir tout un tas de bestioles, de la plus petite (oooh qu'ils sont mimis ces manchots) à la plus grosse (ok, donc là c'est carrément une cuisse de bœuf qu'il vient d'engloutir le croco ?).

 De gauche à droite et de haut en bas : chauves-souris vampires, diable de Tasmanie, dingo, wallabies en pleine baston, kangourou en plein saut et koala en pleine sieste (ça dort 20h par jour ... FEIGNASSES).

 De gauche à droite et de haut en bas : lézard, manchots, aigles, wallaby, mouette et wombat curieux et passionné par la GoPro !

Les Blue Mountains

La suite de l'aventure se passe donc à Blue Mountains [en anglais]. Alors, pourquoi les appelle-t-on ainsi, me demanderez-vous ? Il y a plusieurs versions, mais ma préférée (et visiblement celle qui est la plus probable sur le plan scientifique), c'est celle qui veut que ces grandes étendues d'eucalyptus (c'est un peu le coin où on en trouve vraiment partout), à force de chauffer au soleil, dégagent des vapeurs. Ces vapeurs bleutées donnent donc cet aspect aux reliefs. Une étrange formation rocheuse surplombe ces montagnes : les Trois sœurs (Three sisters). Une légende raconte qu'un sorcier aborigène vivant dans la vallée de Jamison avait trois filles turbulentes : Meehi, Wimlah et Gunnedoo. Un beau jour, il leur jeta un bâton magique pour les corriger après une bêtise. Dans son emportement, il changeant sa progéniture en rochers. Pour se punir d'avoir agi ainsi sous l'emprise de la colère, il se jeta lui-même un sort, se transformant à jamais en oiseau-lyre, vivant dans la vallée et protégeant ses trois filles à jamais perdues. C'est la version que l'on m'a transmise, mais en voici d'autres ici ([en français] ça doit dépendre de la tribu aborigène qui la conte).

Il est également possible de naviguer dans la vallée à pieds, en vélo, de crapahuter dans les montagnes, etc. Nous, nous l'avons fait en "transports en commun" : dévaler une montagne quasiment à pic dans une cabine de minier, remonter de l'autre côté de la vallée par un funiculaire et, last but not least, retourner au point de départ en traversant tout bonnement la vallée par les airs.

De droite à gauche, de haut en bas : les 3 sœurs, Blue Mountains, palmier de la vallée de Jamison, téléphérique panoramique entre deux montagnes.

Sea Life : le monde est monstres ...

Après ce petit intermède de nature, le jour suivant nous sommes restés à Sydney, pour une visite impressionnante de l'Aquarium (Sea Life [en français]), à la suite de laquelle nous avons pu profiter d'un déjeuner croisière au départ de Cockle Bay jusqu'à Shark Island (aller-retour). Les vues de Sydney sont sublimes depuis le presque grand large !

De droite à gauche, de haut en bas : deux anémones, une grenouille paresseuse, une araignée de mer (justement appelé Krabzilla) dont les pates peuvent mesurer jusqu'à 1m20 de long (soit une envergure totale de 4m !!!), une pieuvre, un requin scie et un genre de Bernard Lhermitte.

 

Ainsi s'achève notre seconde balade au pays des kangorous ! Pour le prochain épisode, je vous réserve un petit tour dans la sublime Adélaïde (South Australia) et un voyage sur Kangaroo Island ! Soyez au rendez-vous !!

Nail art - L'ongle hivernal ou printanier ?

Le 28 février 2015, 11:36 dans Nail art 0

Mesdames (oui, je dis mesdames, parce que je doute que messieurs veuillent suivre ce tutoriel quand même très girly), en ce dernier jour du mois de février, je vous propose deux Nail Arts, l'un orienté cocooning hivernal, l'autre pour appeler le printemps à la rescousse, les deux étant basés sur le test du coffret Nail Art des Paresseuses avec Bourjois Paris :)

Le coffret : les bonnes bases

Le coffret comporte un livret rempli de tutos et de bons conseils (aux Editions Marabout) ainsi que deux vernis de la marque Bourjois Paris dans sa collection So Laque Glossy. Dans mon lot, j'ai eu les couleurs Taupe Modèle et Oh So Rose, une gamme douce et brillante qui laisse des ongles bien propres : parfait pour aller bosser !

Le livret est bien conçu : des chapitres vous permettent d'identifier rapidement le type de tutoriel que vous souhaitez découvrir/expérimenter et ces derniers sont clairs et concis : page de gauche, les ustensiles et la recette, page de droite les photos ou les schémas ! Quelques pages de conseils et d'astuces se glissent entre les chapitres et permettent aux grandes débutantes de prendre les bonnes habitudes avant de se vernir les ongles ou pendant la pose.

Je recommande ce coffret aux débutantes qui souhaitent voir un peu ce qui se fait de classique en matière de Nail Art. J'insiste sur ce point car le livret a été imprimé en 2013, les tendances ont changé mais pas les techniques.

Restons sages !

Avec mes deux vernis du coffret, j'ai choisi de me faire une manucure simple et soft avec les deux couleurs du coffret. Le mariage du rose et du taupe donne une belle netteté aux ongles, et c'est quelque chose qui se marie très bien avec la tenue sombre qu'on a tendance à porter en hiver. C'est simple, et si vous suivez bien les instructions vous avez peu de risques de vous prendre un gadin, comme on dit chez moi (c'est-à-dire de vous planter en beauté).

Il vous faut …

  • 2 vernis (un clair et un foncé, pour un effet plus sage optez pour la même gamme de couleurs)
  • 1 top coat
  • Un dotting tool ou à défaut (comme moi …) une épingle de couture / un petit clou / un cure-dent

Vous devez …

  • Nettoyez bien vos ongles au dissolvant, en prenant soin de repousser les cuticules sans les massacrer
  • Appliquez une couche de vernis foncé et laissez sécher dix bonnes minutes
  • Récupérez une fine goutte de vernis clair sur votre dotting tool (moi j'ai utilisé un cure-dent) et faites des petits pois sur le bord de votre ongle, un peu comme une french (mais en petits poids)
  • Appliquez le top coat. Attention, je rappelle que le top coat s'applique en une seule fois, sinon il va faire dégorger et couler le vernis que vous venez de vous échiner à poser proprement !

Admirez le résultat et exhibez des ongles parfaitement mais discrètement manucurés :) Bon ma photo ne rend pas hommage au résultat réel, pour cause de luminosité assez pourrie ... Bien entendu, vous pouvez inverser les couleurs pour faire davatange ressortir les pois !

Soyons folles !

Mais on est pas toujours en hiver / au boulot / dans une phase de cocooning. Parfois on a envie de punch, de couleurs, de fête ! Pour cela, j'ai choisi 3 couleurs : du jaune, du rose et du noir ! L'idée, c'est de refaire sensiblement la même chose que précédemment, mais avec une forme de pochoir différente et en ajoutant … des petits pois ! Si ce tutoriel-là n'est pas directement issus du livret des Paresseuses, sachez qu'il s'en inspire fortement : le but est de varier les plaisirs au gré des envies mais en partant toujours d'une base commune !

Il vous faut …

  • 3 vernis : un clair, un foncé et un noir
  • 1 top coat
  • Du scotch
  • Un dotting tool ou à défaut (comme moi …) une épingle de couture / un petit clou / un cure dent

Vous devez …

  • Préparez votre scotch en le découpant en lamelles de la largeur souhaitée pour les bandes de couleur claire
  • Nettoyez bien vos ongles au dissolvant, en prenant soin de repousser les cuticules sans les massacrer
  • Appliquez une couche de vernis clair et laissez sécher dix bonnes minutes
  • Déposez vos bandes de scotch dans la configuration qui vous semble la plus jolie
  • Appliquez une couche de vernis foncé et enlevez immédiatement (mais avec douceur) les bandes de scotch, puis laissez sécher 15 bonnes minutes
  • Ajoutez délicatement vos petits pois en trempant uniquement la tête de votre dotting tool (ou substitut) dans le pot de vernis noir sans prendre trop de matière, le pois doit rester le plus plat possible, sinon il ne séchera pas correctement. Laissez sécher à nouveau.
  • Appliquez le top coat.

Et puis sinon vous pouvez varier les plaisirs et faire un petit mélange des deux en utilisant une base sage et quelques pois de couleur, comme ici ! Et j'avoue que c'est ma version préférée qui traduit bien ma double personnalité :p

J'espère avoir donné envie à toutes celles qui ne se sont pas encore lancées dans l'aventure du Nail Art de tenter l'expérience et de se procurer ce chouette coffret idéal pour commencer.

Le Nail Art, ça vous connait ? Vous êtes une accroc / une amatrice / une débutante ? Quel style préférez-vous entre les trois que je vous ai proposé aujourd'hui ?

Voir la suite ≫